Trail Verbier St-Bernard : changement de tarif en mars !

Vous le savez, la LyonSaintéLyon aime tout particulièrement le trail Verbier St-Bernard, cet ultra trail organisé par nos voisins suisses dans les Alpes valaisannes. Chaque année, quelques participants de la LyonSaintéLyon sont invités gracieusement à participer à l’épreuve. L’occasion, pour eux, de découvrir les atouts d’une course qui mériterait d’être connue par un plus large public. Une alternative somme toute logique des courses chamoniardes de plus en plus surpeuplées. Et quand je dis « Alternative », je ne pense pas forcément à une solution de repli pour coureurs malchanceux mais à un véritable choix dans notre planification. Le choix d’une course à échelle humaine, positionnée entre une CCC et un UTMB en terme de difficulté. Une partie du tracé est d’ailleurs commune avec la CCC et l’UTMB entre la Fouly et Champex.

Plutôt que diffuser le contenu brut de béton des dernières news/communiqué de presse de l’organisation, voici quelques extraits de mes récits passés en espérant vous transmettre un peu de ce plaisir ressenti pendant la course et de mon envie. Cette année, je ne suis pas invité au Trail Verbier St-Bernard (les aléas du tirage au sort organisé pour la LyonSaintéLyon) mais c’est avec plaisir que j’ai acheté mon ticket pour prendre à nouveau part à la fête. C’est sans doute la meilleure façon de remercier les organisateurs.

Trail Verbier St-Bernard : changement de tarif en mars !Trail Verbier St-Bernard : changement de tarif en mars !

« La montée à Pierre Avoi est un régal pour les yeux. Le jour se lève peu à peu au fur et à mesure de notre progression. Le ciel s’éclaircit tout d’abord puis les sommets encore enneigés s’illuminent sous le feu des rayons du soleil. Bien loin en contrebas, le fond de la vallée est encore tapi dans l’ombre. Un court répit le long du bisse de Verbier et c’est la montée droit dans la pente en direction du sommet de Pierre Avoi. Quelques chamois dérangés par notre passage dévalent la pente avec fougue avant de couper notre procession pour gagner la sécurité de la falaise toute proche. Les bougres, il n’y a pas de justice, avoir quatre sabots les rend rudement efficaces pour envoyer du « gros » dans la pente. »
[arthurbaldur – juillet 2012 // Montée à Pierre Avoi]

Trail Verbier St-Bernard : changement de tarif en mars !

« Nous dominons la vallée du Rhône. Les pentes abruptes des montagnes qui la bordent se terminent brusquement pour laisser place à une plaine relativement étroite et curieusement plane. Le fond de la vallée donne l’impression d’avoir été comblé par les alluvions puis nivelé consciencieusement par une main de géant ou plus certainement par l’effet du temps et le retrait des glaciers. La nuit, le tracé rectiligne des principaux axes de circulation crée un motif fantastique aux pouvoirs hypnotiques particulièrement visible depuis les hauteurs. Impossible de se lasser de tels paysages. »
[arthurbaldur – juillet 2012 // Chemin en balcon dominant la Vallée du Rhône]

Mon récit du Trail Verbier St-Bernard 2012.

« J’accède enfin à la région des lacs. Ils se nichent au fond d’un cirque montagneux. Sans les traces dans la neige et la rue balise fixée à intervalle régulier, on pourrait se sentir seul au monde. Les lacs sont encore en majeure partie gelés. En fondant, la glace s’est morcelée et a formé de gros blocs irréguliers donnant une impression de chaos. Je suis en train de traverser un névé en surplomb du premier lac et la pente, bien qu’assez douce, plonge droit dans ses profondeurs. En bordure, une eau d’un bleu presque laiteux apparaît. Elle doit être particulièrement froide et cela m’incite à la plus grande prudence. Je n’ai aucune envie de prendre un bain même si je succombais encore à la chaleur il y a peu. De toute beauté cette traversée des Lacs Fenêtre. Cela méritait bien une grosse suée. »
[arthurbaldur – juillet 2010 // Lacs de Fenêtre.]

Trail Verbier St-Bernard : changement de tarif en mars !Trail Verbier St-Bernard : changement de tarif en mars !

« Le mur en question est un régal pour un coureur en pleine possession de ses moyens. Imaginer une monotrace étroite formant d’innombrables petits lacets dans une pente de folie abritée des ardeurs du soleil par les frondaisons. Bertone ! Oui c’est cela, je me revois dans cette terrible montée au refuge Bertone l’année dernière. Une orgie de lacets, un cagnard sans pitié, les similitudes sautent aux yeux. A une différence près, il n’y a pas de refuge à la clé pour clore ce long calvaire musculaire. Ca ne se termine jamais, on espère par moment tirer à gauche, contourner la difficulté par un cheminement en balcon mais non à chaque fois le chemin repart à l’assaut de la pente et s’élève à nouveau rapidement.

La dernière partie dans les alpages est un régal, on découvre avant même d’avoir franchi la lisière de la forêt que les réjouissances sont loin d’être terminées. Le mur se poursuit encore et encore, plus ou moins velu mais tout aussi impressionnant quand je vois au loin, bien plus haut, les silhouettes minuscules des quelques coureurs qui me précèdent.
Après avoir avalé une ultime bosse, la pente s’adoucit et le chemin ménage enfin nos organismes fatigués. »
[arthurbaldur – juillet 2010 // Montée à La Chaux]

Mon récit du Trail Verbier St-Bernard 2010.

Bon allez, je vous fais tout de même une petite synthèse des infos qu’il serait dommage de louper …

Changement de tarif en mars !
Ce serait dommage de louper le coche et de payer le prix fort. Bref, pensez à vous inscrire avant la date butoir en profitant des préventes. 130 CHF pour la boucle soit une centaine d’euros. Un ultra à moins d’un euro au kilomètre qui ne lésine pas sur la qualité ne serait-ce que par les cadeaux coureurs offerts. En 2012 : casquette Columbia d’un blanc très chic, écotasse Overstims d’un rouge pimpant et t-shirt première couche manche longue Columbia technique à souhait avec un revêtement interne réfléchissant la chaleur corporelle ! La classe.

Participez à la Boucle (110km) en relais à deux !
La nouveauté de cette édition 2013 est sans aucun doute la possibilité d’effectuer le grand parcours en relais à deux. Le passage de relais étant effectué à la Fouly. Et parce que l’UTMB, c’est quand même vachement bien, le premier coureur obtiendra 1 point qualificatif et le second 2 points. Faut dire que la seconde partie est de loin la plus ardue avec le franchissement du col de Fenêtre et du col des Chevaux et les montées à la Cabanne de Mille et à La Chaux. Un régal pour les cuisses et des points amplement mérités.

Course qualificative de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc !
En terminant la Boucle vous obtenez 4 points qualificatifs. Avec la Traversée, vous obtenez 2 points. Comme je vous le disais précédemment, les coureurs en relais sur la Boucle obtiendront respectivement 1 point et 2 points. Ces points seront valables pour l’édition 2014 et 2015 de l’UTMB.

Reconnaissance du parcours.
Comme chaque année, des reconnaissances du parcours encadrées par le Team Les Trailers VSB seront proposées gratuitement aux participants dès lors que les conditions d’enneigement sur les parties hautes du tracé le permettront (juin). Par ailleurs, un balisage permanent a été mis en place en 2011 sur le parcours de la Boucle (panneaux blancs agrémentés d’un autocollant vert) et une carte au 1:25000 est disponible à la vente. Vous pouvez l’acheter au moment de votre inscription ou par mail à organisation@trailvsb.com. Evitez de vous engager sur le tracé avant la mi-juin ou bien pensez à prendre votre luge.

Voili voilou, reste plus qu’à vous inscrire.

Arthurbaldur. 🙂
www.arthurbaldur.fr

Share This