Jogging International

Le magazine du plaisir de courir et de la Forme.

Magazine phare du groupe Motor Presse, Jogging International est le leader de la presse running en France depuis plus de 25 ans. Qu’ils soient coureurs débutants ou pratiquants confirmés, les lecteurs de Jogging International retrouvent chaque mois dans leur magazine des conseils et informations sur l’entrainement, la santé / forme, l’équipement et le journal des courses.

Jogging International c’est également un site internet qui fédère une importante communauté de coureurs (annuaire, forums, plans d’entrainement …) et diffuse en ligne des articles du magazine papier.

Le site : Jogging International.


A la frontale, au retour, dans la magie de cette grande classique.

Ils ont couru la Lyon-SaintéLyon

Jogging International Numéro 330 – Avril 2012

Relier de nuit Saint-Etienne à Lyon en courant, c’est la fameuse SaintéLyon que certains coureurs téméraires connaissent bien. Mais faire la Lyon-SaintéLyon, c’est chaque année, depuis dix ans, une tradition pour quelques coureurs un peu fêlés. 24 heures de course, 136 km, 3 000 m de dénivelé positif …

Voici le récit de cette belle et longue aventure.

C’est le genre d’histoire qui commence entre potes et qui finit immanquablement par les séparer. Ce n’est pas une beuverie, mais ça pourrait. Ce n’est pas non plus une discussion fleuve sur la politique ou la religion. Non, cette histoire là est de celles qui vous saoulent d’endorphines et mènent votre esprit dans ses derniers retranchements.

Quand un groupe de coureurs décide de prendre le départ de la Lyon-SaintéLyon, samedi 3 décembre dernier, leur apparence n’est pas celle de premiers du peloton. Juste un petit groupe qui se déplace comme un sourire sous un toit nuageux épais comme un mauvais vin. Ils s’appellent Jean-Michel, Stéphanie, Anthony, Cécile, Luc, Gilles, Arnaud … Ils sont dix-huit à avoir décidé de suivre Arthur dans cette idée un peu folle de doubler la SaintéLyon.

La doyenne des épreuves d’ultra, qui file doucement sur ses 60 ans, part chaque année de Saint-Etienne pour rejoindre Lyon à travers les monts du Lyonnais. 68 km et 1 500 m de dénivelé positif, avec un départ à minuit et des milliers de participants qui enguirlandent les sentiers à la lueur de leurs frontales. Son seul défaut est logistique : comment se rendre au départ si on laisse sa voiture à Lyon ? Ou comment revenir la chercher à Saint-Etienne après la course ?

Il fallait l’esprit dérangé de quelques coureurs d’ultra, en 2003, lors de la 50e édition, pour se dire que finalement, ce défaut pouvait devenir une sacrée qualité. En tout cas, une belle aubaine pour découvrir un magnifique paysage de jour. Depuis, il y a toujours eu au moins un fêlé pour tenter l’aventure. Aujourd’hui, la tradition perdure grâce à un bloggeur-coureur impénitent qui trimballe son sourire et son enthousiasme comme d’autres offriraient une boîte de chocolats. […]

L’article complet : Jogging International Numéro 330 – Avril 2012

Un article de Philippe Billard, Ultrafondus Magazine.

Share This